Définition de l’ESTA

Avant de décider de voyager aux USA, peut-être n’aviez vous jamais entendu parler de l’ESTA. Ce document est pourtant obligatoire à partir du moment où certains critères sont remplis. Sans cette autorisation délivrée par les autorités américaines, votre entrée sur le territoire américain sera tout simplement refusée. Alors mieux vaut se préparer à la demande ESTA et respecter la procédure si vous souhaitez visiter les États-Unis en toute tranquillité.
 

La demande ESTA est primordial pour accéder aux Etats-Unis

Il y a beaucoup de choses à dire sur l’ESTA USA, et même trop pour un seul article (du moins si l’on veut que celui-ci reste clair). Nous allons donc résumer sa définition. Il s’agit d’une autorisation de voyage aux États-Unis, qui concerne certains pays exemptés de visa (on parle de « Visa Waiver Program »). Cela signifie que leurs ressortissants n’ont pas besoin de visa USA mais simplement d’une déclaration ESTA, dont la démarche d’obtention est beaucoup plus simple, pour être acceptés à la frontière américaine. En parallèle, tout voyageur doit bien sûr posséder un passeport valide.
 

L’ESTA US est nécessaire à partir du moment où certaines conditions sont remplies. Dans le cas contraire, il faut demander un visa, même si le voyageur a la nationalité d’un des pays membres bénéficiant de l’exemption.

Ainsi, la demande peut se faire si :

Une fois ces critères remplis, l’ESTA n’est pas accordé automatiquement. En effet, la démarche d’obtention nécessite de répondre à des questions sur un formulaire en ligne. Si les réponses ne conviennent pas au gouvernement américain, vous recevrez un refus qui vous empêchera de prendre votre avion sans visa. Cependant, sachez qu’être refusé n’arrive qu’à une poignée de personnes. Si vous ne prévoyez pas de nuire à la sécurité intérieure des États-Unis, vous ne devez pas être inquiet quant à votre réception de l’ESTA USA. Par contre, l’acquisition de celui-ci n’empêche pas un refus d’entrée lorsque les douanes américaines détectent des produits dangereux dans vos bagages par exemple.

Les principales caractéristiques de l’ESTA

La facilité de demande de l’attestation par rapport au visa américain s’illustre avant tout par le fait que tout se passe sur Internet, via un questionnaire à compléter. Ainsi, pour obtenir le précieux sésame qu’est l’ESTA et pouvoir entrer chez l’oncle Sam, nul besoin de planifier un rendez-vous à l’ambassade américaine de Paris. La demande en ligne est rapide, tout comme la réponse puisque celle-ci vous parvient généralement en quelques heures, et en maximum 72 heures. Ce sont les systèmes électroniques qui évaluent les éléments que vous saisissez dans les champs, afin de détecter une éventuelle incompatibilité vis-à-vis des mesures de sécurité du pays.

Une fois le document officiel ESTA reçu au format électronique, l’ESTA a une durée de validité de 2 ans, ou jusqu’à l’expiration de votre passeport biométrique ou électronique. Ceci ne veut pas dire que votre séjour aux États-Unis peut durer 2 ans sans interruption puisque comme nous l’avons évoqué auparavant, chaque voyage ne doit jamais dépasser 90 jours. Il faut donc retourner en France un certain temps avant de partir à nouveau pour du tourisme ou un voyage d’affaires à San Francisco, Manhattan ou en Floride.

Autre point important : chaque personne qui se rend aux USA doit détenir un ESTA valide, même les mineurs. Heureusement, il est possible de réaliser plusieurs commandes simultanées sur le formulaire ESTA.

Comment obtenir une attestation gratuitement ? C’est tout simplement impossible ; l’ESTA est toujours payant, même pour refaire une seconde demande. Voilà, vous pouvez vous saisir de votre passeport français et effectuer votre demande d’ESTA dès maintenant sur le site du gouvernement.