RENFORCEMENT FRONTALIER HORS DE PRIX : LE GOUVERNEMENT SE DIVISE

Suite aux nombreux problèmes d’immigrations clandestines, (récemment avec les caravanes de migrants du Honduras), le président des États-Unis a fait la demande d’un mur de 5 milliards de dollars à la frontière mexicaine. Cette demande de financement a mis en désaccord le gouvernement américain et a créé un “government shutdown”, la fermeture des administrations fédérales, risquant de durer encore jusqu’en janvier.

TRUMP ET SON “BON VIEUX MUR”

“Les drones et tout le reste sont merveilleux et très amusants, mais ce qui marche, c’est un bon vieux mur” publie le président américain.

Pour lutter contre les clandestins, Donald Trump souhaite obtenir la construction d’un mur de 5 milliards de dollars, demande qui a divisée le gouvernement.

“La seule manière de stopper les gangs, la drogue, le trafic d’êtres humains et beaucoup d’autres choses qui arrivent dans notre pays, c’est un mur ou une barrière” a tweeté Donald Trump. Mais le Parti démocrate a montré son opposition à ce projet.

Par manque de fonds, beaucoup de ministères gouvernementaux ont fermé leurs portes, laissant presque 800 000 fonctionnaires en congé sans solde, ou pour les services essentiels, obligés de travailler sans être rémunéré aux échéances mensuelles.

Le président des sénateurs démocrates, Chuck Schumer, s’est adressé au président des États-Unis en exprimant “Si vous voulez ouvrir le gouvernement, abandonnez le mur, purement et simplement”.

UN LONG “SHUTDOWN” SE PRÉPARE

Après l’échec de la première tractation au Congrès, le directeur du Budget de la Maison Blanche, Mick Mulvaney, assure qu’il est possible que la fermeture (shutdown) aille jusqu’au 3 janvier, date du nouveau Congrès.

Le shutdown des administrations fédérales américaines a énormément d’impact sur la vie quotidienne des Américains ainsi que sur les nombreux touristes se rendant sur le sol américain pour les fêtes de fin d’année. Si vous prévoyez de demander un ESTA pour vous rendre aux USA, vérifier l’impact du shutdown sur votre programme au préalable.

En effet, la fermeture des administrations affecte des parties importantes comme la Sécurité intérieure, la police fédérale, les transports, le Trésor ou l’Intérieur, qui coordonne les parcs nationaux (comme le Grand Canyon). Des sites comme le centre pour visiteurs de la Maison Blanche, étaient d’ailleurs fermés.

Heureusement, la statue de la Liberté reste ouverte grâce au financement de ses opérations par l’Etat de New-York.

Causée par l’arrêt des activités gouvernementales et la perspective d’un ralentissement économique aux USA, la Bourse de New-York a enregistré sa pire chute hebdomadaire depuis 2008.

En 2013, le blocage budgétaire avait duré 16 jours et avait coûté 24 milliards de dollars à l’économie américaine.